Sorry but this form will not work without cookies enabled. Please adjust your browser settings to enable cookies to continue. For more information on how to do this please see our.

  • Welcome to Collège Champittet

    Collège Champittet in Pully has been providing outstanding education to both local and international students for over 110 years

    Our School

  • High quality education

    We welcome students from 3 to 18 years providing preschool, primary and secondary education

    Student Life

  • A home away from home

    We welcome boarding students from the age of 12, providing a safe and welcoming environment in our small family-size boarding house

    Boarding

  • Summer of Excellence

    Our summer camp enhances a students' learning and development in a fun and inspiring way.

    Summer Camp students reach the summit

  • Admissions at Collège Champittet

    Our admissions are open throughout the year, do not hesitate to get in touch with us!

    Admissions

  • Find out what is happening at school

    Have a look at what is happening, read our newsletters and check out our photo gallery!

    News and Insights

  • Welcome, Champittet Alumni

    The Champittet spirit is an indissoluble link that connects us all !

    groupe of students using computers and ipads

Compétences du 21ème siècle et entropie

  • Compétences du 21ème siècle et entropie

Chômage des jeunes en croissance dans le monde. Robotisation des tâches, même complexes. Probable nécessité de changer plusieurs fois de profession durant une carrière, et le moment venu, d’en exercer une dont on ne peut avoir l’idée aujourd’hui car elle n’existe pas encore.

Comment préparer les jeunes à trouver leur place dans un monde plus changeant que jamais ? Toutes les études montrent qu’outre des connaissances solides dans la langue maternelle et en anglais, en mathématiques, en informatique et en bureautique, les compétences que chercheront les employeurs sont sociales : aptitude à vivre en société, à collaborer et à communiquer ; techniques : maîtrise des nouvelles technologies de l’information et de la communication et capacité à les utiliser pour résoudre des problèmes complexes ; intellectuelles : créativité, pensée critique, habileté dans la recherche de solution.

Au fond, alors qu’une approche simpliste de l’éducation consisterait à écarter tout ce qui n’est pas directement utile, les compétences clé, celles qui feront la différence parce que ce sont elles qui permettront de s’adapter à de nouveaux contextes en sortant de vieux schémas, ce sont les compétences qui s’acquièrent dans la fréquentation d’esprits élevés qui enrichiront notre imagination.

Vous voulez devenir créatif ? Faites de la musique, cela développera dans votre cerveau des connexions neuronales qui vous seront très utiles pour de nouveaux apprentissages. Vous voulez accéder efficacement à de l’information pertinente et faire le tri dans les flux médiatiques qui vous submergent ? Confrontez-vous aux textes des grands auteurs : ils élargiront votre vision du monde et en enrichissant votre vocabulaire vous donneront les supports indispensables à l’élaboration d’une pensée nuancée. Vous aimeriez être capable d’inventer la solution à des problèmes inédits ? Stimulez votre imagination en vous plongeant dans les œuvres d’artistes qui ont su voir ce qui échappait aux autres.

Ce n’est pas vers l’utilitarisme et une externalisation de la mémoire dans des disques durs même miniaturisés que doit se tourner l’éducation mais vers une plus grande intériorisation, une vraie appropriation de la culture comme facteur essentiellement humain indispensable à toute sortie de l’entropie à laquelle nous conduit inexorablement tout système. Tout système est centrifuge et mettre l’homme au service du système par utilitarisme, c’est le conduire à sa perte. La nature de l’être humain est centripète, l’homme n’est lui-même qu’en se tournant vers son centre. C’est pour lui une condition sine qua non de liberté, de créativité, d’adaptabilité à un nouveau système qu’il aura contribué à mettre en place avant que d’autres ne le combattent comme nouvelle entropie.

Roland Lomenech

Directeur académique