Sorry but this form will not work without cookies enabled. Please adjust your browser settings to enable cookies to continue. For more information on how to do this please see our.

  • Welcome to Collège Champittet

    Collège Champittet in Pully has been providing outstanding education to both local and international students for over 110 years

    Our School

  • High quality education

    We welcome students from 3 to 18 years providing preschool, primary and secondary education

    Student Life

  • A home away from home

    We welcome boarding students from the age of 12, providing a safe and welcoming environment in our small family-size boarding house

    Boarding

  • Summer of Excellence

    Our summer camp enhances a students' learning and development in a fun and inspiring way.

    Summer Camp students reach the summit

  • Admissions at Collège Champittet

    Our admissions are open throughout the year, do not hesitate to get in touch with us!

    Admissions

  • Find out what is happening at school

    Have a look at what is happening, read our newsletters and check out our photo gallery!

    News and Insights

  • Welcome, Champittet Alumni

    The Champittet spirit is an indissoluble link that connects us all !

    groupe of students using computers and ipads

Pourquoi les valeurs classiques sont-elles encore d’actualité aujourd’hui?

  • Pourquoi les valeurs classiques sont-elles encore d’actualité aujourd’hui?

“Contrairement aux traditions, les valeurs éducatives classiques traversent les générations comme les phases de l’histoire : la curiosité intellectuelle, l’honnêteté, le courage, la bienveillance envers les autres, l’envie intrinsèque de réaliser tout son potentiel personnel, ces valeurs classiques ont toujours fait progresser l’humanité. Prendre conscience de l’importance de ces valeurs requiert une plongée structurée dans l’histoire, la philosophie, la pensée religieuse ou la littérature. A l’inverse, face à la puissante accélération des connaissances et à la vague numérique, on peut s’interroger sur la pérennité de ces valeurs, et donc des matières qui en soutiennent le développement. Ne vaut-il pas mieux étudier la programmation informatique pour s’assurer un poste de travail à l’ère des robots et des algorithmes ? Plus fondamentalement, l’épanouissement dans un monde globalisé, soumis à des changements rapides, plus fluide, induit-il une éducation uniquement focalisée sur la méthode, les capacités cognitives, les compétences de recherche et de solution de nouveaux problèmes. Largement oui, mais pas seulement, et cela pour une bonne raison.

L’irruption du numérique provoque la désintermédiation, à savoir la disparition des intermédiaires, et permet le contact direct entre la personne / le client et le fournisseur de service. Exemple : je ne passe plus par une agence de voyage, mais réserve mes vacances directement sur le web. Les places de marché d’échange direct entre individus se développent à grande vitesse. On prédit même la réduction de l’importance des banques, fournisseurs de confiance dans les transactions financières, au profit de sécurisation par la technologie blockchain.

En matière d’information, de débat politique, d’analyse des phénomènes sociaux, la désintermédiation de la presse provoque une situation potentiellement plus grave. Nous avions l’habitude de forger nos opinions en partie grâce aux media, en croisant faits journalistiques et opinions exprimées dans les journaux, télés et radios de référence. Or le web a la spécificité de gommer les hiérarchies : sur Internet, chaque opinion en vaut une autre. Le blog d’un théoricien du complot a la même audience que celle d’un professeur d’université. Les rumeurs se répandent plus vite que les faits avérés. Les émotions de chaque individu reçoivent une audience démultipliée, sans filtre. Simplement dit, le rapport avec la vérité se distend. La propagande occupe l’espace et les esprits, comme prédit par Orwell.

Dans ce contexte, comment les nouvelles générations pourront-elle découvrir le monde réel, se forger une opinion, prendre des responsabilités et guider la société vers le progrès ? La seule solution disponible réside dans l’étude des sociétés humaines, donc de l’histoire, la philo et les textes. Depuis l’aube des temps, la tyrannie, la corruption et l’abus de pouvoir ont existé : leurs signes sont reconnaissables à qui a étudié. De même le vrai courage, l’honnêteté, la performance de nos anciens sont des modèles dignes d’être connus et revisités.

Alors, convaincus que les valeurs classiques sont aussi des compétences clé du futur ?”

Philippe de Korodi

Directeur général